Comment rester motivée pendant l'été ?

août 02, 2022

Comment rester motivée pendant l'été ?

Hello le club 17H10 !

Comme expliqué dans notre dernière newsletter, nous avons pour ambition d'analyser plus en détail divers sujets traitant de l'entrepreneuriat féminin, du monde du travail, de la vie quotidienne, et bien sûr de looks en tailleur. ❤️

Si notre dernier article s'adressait à celles qui ont du mal à décrocher en vacances, celui-ci s'adresse à celles qui ont choisi de développer des projets cet été.

Nous avons toutes des projets en tête, certains assez fous, d'autres plus pragmatiques, que ce soit le lancement d'une autre activité professionnelle en dehors du travail, se remettre au sport, apprendre une nouvelle langue, commencer une nouvelle carrière, ou tout en même temps pour les overachievers. Si vous aussi vous avez besoin d'avoir 45 projets et 610 fenêtres ouvertes dans votre navigateur pour rester stimulées, mais que vous n'arrivez pas toujours à rester focus sur vos plans... 🥶 Cet article est pour vous. 😎

more cole sprouse GIF

En partant de l’épisode d’un de nos podcasts d’entrepreneuriat préférés, “J’peux pas j’ai business”, par Aline de TheBBoost, ainsi que de nos propres recherches, nous vous avons concocté un récap d’astuces à suivre pour rester motivée et régulière dans vos projets personnels ou sur votre activité lancée en dehors du travail.

AMBITION FOR THE WIN !

Comme décrit par Aline dans son épisode de podcast “Comment rester régulier et discipliné dans son business”, l’auto discipline est cruciale à l’accomplissement de nos projets. L’entrepreneuse nous donne ses conseils afin de rester constantes dans ce que nous voulons accomplir.

En effet, il est difficile de se baser uniquement sur la motivation, puisqu'elle est fluctue au fil du temps, du contexte, et de notre énergie.

Workout Exercise GIF by Openfit

La première étape selon Aline est de se rappeler pourquoi nous avons entrepris ce projet.  Cela fait-il partie d’un objectif plus grand qui nous bénéficiera au long terme ? 

Savoir pourquoi nous faisons une tâche en la remettant dans son contexte rend plus plausible l'accomplissement de nos objectifs.

Big Bang Theory Brain GIF

Ainsi, voici les quelques astuces que nous avons notées en écoutant cet épisode de podcast TheBBoost afin de rester régulières dans nos projets et atteindre nos objectifs avec succès.

  1. Se mettre des objectifs simples au départ, puis augmenter la difficulté progressivement.Se fixer des objectifs inatteignables et rédiger des to do lists à rallonge a plus de chances de nous mener vers l’abandon du projet et à la procrastination que si nous avançons pas à pas, en découpant un gros objectif en plusieurs étapes.
  2. Se bloquer un créneau dans l’agenda tout de suite. De nous jours, tout le monde manque toujours de temps, à part si l'on décide de bloquer un moment spécial pour s’en occuper. Le mieux est de bloquer à l’avance son agenda pour s’imposer un suivi du projet, le même jour ou la même heure à chaque fois si possible, afin d’en faire une habitude. Par exemple, j'instaure 2 créneaux par semaine pour aller à la salle de sport, et j'essaye de ne pas déroger cette habitude. Au fur et à mesure, je ne questionnerai même plus l'éventualité de ne pas me rendre à la salle. (Si, c'est vrai !)
  3. Se donner une date de début et une date de fin. En effet, nous avons plus de chances d’abandonner si nous ne voyons pas le bout de nos projets. Il convient de savoir quand on fera un bilan, pour donner un cadre à notre cerveau, et lui donner envie de continuer. Pour donner un autre exemple, je souhaite commencer à apprendre l'italien cet été, et de juillet à fin août, je dois être capable de connaître les conjugaisons des verbes de base, ainsi qu'un  vocabulaire simple sur le thème de mon choix.
  4. Avoir un tracker, un moyen de suivre le projet, que ce soit un journal ou l'appli calendrier sur son téléphone pour cocher ce qui a été fait, se rendre compte de son avancement, et créer des rappels si besoin. Par exemple, si je souhaite lancer mon business sur le côté, je me crée un Google agenda ou j'achète un agenda papier spécifiquement pour ce projet, afin de rester cadrée sur mon avancement, et je l'intègre concrètement dans mon organisation journalière.
  5. Avoir un accountability partner qui se charge de nous rappeler à l'ordre si jamais nous ne tenons pas nos engagements. S’engager publiquement avec une personne extérieure à soi aide à être constant, car nous avons tendance à vouloir honorer notre réputation.
  6. S’offrir des récompenses positives à chaque étape pour motiver notre cerveau à continuer, sur le principe du renforcement positif et négatif. À chaque fois que nous atteignons nos objectifs, ou à chaque grande étape, penser à se récompenser, même si cela n'est pas évident pour tout le monde. Pourtant, la promesse d'un cadeau à soi-même nous pousse à travailler tout autant pour obtenir nos prochains succès sans se démotiver.
  7. Fierté et défi personnel : Si on en est arrivée là, pourquoi laisser tomber maintenant alors qu’on a déjà fourni tant d’efforts ? Les défis nous mènent à repousser nos limites, à en apprendre plus sur nous mêmes, et surtout à être fière de nos accomplissements personnels et professionnels.

proud GIF

En plus de ces 7 points, nous avons trouvé au fil de nos recherches quelques petites astuces qui vous aideront à rester focus sur vos projets.

  • Deep work vs shallow work : Beaucoup utilisés en Amérique, ces termes désignent deux états et deux façons de travailler différentes, à caser dans notre agenda selon notre mood ou niveau d'énergie. Le deep work est un travail qui requiert beaucoup de concentration, par exemple le fait de faire des recherches, ou de prendre des décisions importantes. Nous avons donc besoin d'être dans un état de flow et de focus, au pic de notre énergie. Selon votre façon de vous organiser, il vaudra donc mieux vous booker un moment en début ou milieu de journée pour accomplir ces tâches. Au contraire, le shallow work est un travail qui ne demande pas beaucoup de concentration. On bookera ainsi des moments dans notre journée, notamment le soir, pour les activités automatiques ne demandant pas beaucoup d'effort. 
  • Essayer de moins multitasker :C'est bien connu, beaucoup d'entre nous semblent multi-tâche, laissant 45 fenêtres ouvertes et sautant d'une tâche à l'autre, pourtant notre cerveau n'est pas programmé pour gérer trop d'informations et de tâches à la fois, au risque de saturer trop vite et de ne plus avancer efficacement sur chaque tâche individuelle.
  • Avoir des rappels visuels au quotidien : Mettre ses baskets devant la porte pour se rappeler d’aller courir tous les matins, coller des post-its sur le mur pour se rappeler de travailler sur notre side business à chaque fois qu’on rentre du travail... Ou bien mettre des fiches de couleur contenant du vocabulaire sur la table du salon afin de les voir tous les jours, tout ça dans le but de ne pas procrastiner sur notre progrès.

Et bien sûr, ne pas oublier de faire des pauses, afin de ne pas se décourager sur le long terme.

Post It Mental Health GIF by Rainbow Brains 

Nous espérons que ce deuxième article du format magazine vous aura plu, et que vous accomplirez tous vos projets ambitieux avec brio !


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Taille